Plein ecran

Italie : Salvini part en guerre contre le nouveau gouvernement. « Nous défierons ces traîtres retranchés dans leurs bureaux »

16/09

Matteo Salvini, écarté du gouvernement italien à l’occasion d’un spectaculaire changement de coalition, a annoncé que la Ligue allait déclencher une série de référendums pour tenter de faire barrage aux réformes projetées par le nouvel exécutif.

L’ex-ministre de l’Intérieur, qui réunissait ses troupes en Lombardie, a par ailleurs accusé de trahison ses anciens alliés du Mouvement 5 Etoiles (M5S), avec lesquels il a gouverné pendant quatorze mois.

« Nous défierons ces traîtres qui sont retranchés dans leurs bureaux », a-t-il dit à plusieurs milliers de ses partisans rassemblés à Pontida, une petite ville du nord de l’Italie, fief originel de la Ligue. « Dans quelques mois, il y aura un gouvernement du peuple », a même promis Matteo Salvini.

Référendum en cas d’annulation du blocage des ports italiens

(…) Il tentera aussi de passer par la voie référendaire si le gouvernement Giuseppe Conte II annule le décret-loi qu’il a pris le mois dernier pour bloquer l’accès des ports italiens aux navires humanitaires secourant des migrants en Méditerranée.

La législation italienne prévoit qu’un référendum doit être organisé si ses promoteurs réunissent au moins 500.000 signatures.

D’après la Ligue, 80.000 partisans avaient fait dimanche le déplacement vers Pontida.

RTS.ch

Montpellier : "Je vais te tuer, tu es le chien des Blancs !", un homme menace de poignarder des contrôleurs dans le dos
Mantes-la-Jolie (78): les braqueurs du bar tabac menacent de brûler la mère du patron

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu