Plein ecran

Ultra-droite : un diplomate français mis en examen pour « terrorisme »

12/09

Le numéro 2 de l’ambassade française au Salvador a été interpellé le 2 juin à son retour en France dans le cadre de l’enquête sur le groupe AFO, soupçonné d’avoir projeté des attentats contre la communauté musulmane.

Voilà plusieurs mois que les enquêteurs attendaient le retour de ce haut fonctionnaire du ministère des Affaires étrangères : ancien consul adjoint au Gabon, Marc-Antoine G. occupe les fonctions d’adjoint à l’ambassadeur de France au Salvador. Mis en examen le 6 juin pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle », le diplomate a été placé sous contrôle judiciaire avec l’interdiction de quitter la France. Il a par ailleurs été suspendu de ses fonctions.

Il s’agit là du 14e suspect mis en examen dans ce dossier nébuleux.

(…) Le Parisien

Suède : Un rappeur suédois appelle à tuer les Blancs. "Abattez-les. Nous prendrons leurs femmes, leur argent. Les Noirs deviendront n°1"
Italie : l’extrême droite s’engage dans une opposition dure et investit la rue

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu