Plein ecran

Thuram, Rokhaya Diallo, Ligue de défense noire africaine : d’où vient le racisme des « antiracistes » ? (Marianne)

12/09

Guylain Chevrier s’inquiète de la montée du communautarisme et de la haine des Blancs dans l’antiracisme contemporain.

La Ligue de défense noire africaine (LDNA), mouvement controversé et communautariste, a manifesté devant l’ambassade d’Afrique du sud à Paris le 6 septembre dernier, dans le contexte des violences racistes envers les étrangers qui s’y déroulent. Disant vouloir se mobiliser contre « la xénophobie » dans ce pays, l’un des intervenants en a appelé aux meurtres des « Blancs », des « Chinois » et des « Indiens » : « La xénophobie doit s’arrêter. Si vous voulez être xénophobe, d’accord. Commencez par tuer les Blancs, commencez par tuer les Chinois, commencez par tuer les Indiens. Ne tuez pas vos frères […] nous avons la même couleur [de peau]. » Un discours applaudi par les sympathisants de la LDNA présents sur place.

L’Organisation de Lutte contre le racisme anti-blanc (OLRA) a réagi sur les réseaux sociaux : « Des sympathisants de la LDNA appellent à tuer les Blancs et les Asiatiques en Afrique du Sud. Nous condamnons fermement cet appel au meurtre et au génocide. Nous demandons l’intervention immédiate de l’État pour faire cesser les activités de ce groupement de haine » Un appel au meurtre à caractère racial, alors que l’Afrique du Sud est en proie à des violences tournant à la guerre civile, nationaux contre étrangers, sur fond de crise économique. C’est criminel ! […]

Marianne

Grande-Bretagne : Plus progressistes que jamais, les magazines féminins déposent tous le bilan
Giuseppe Conte : « Les pays réfractaires à l'accueil des migrants en subiront les conséquences financières, de façon consistante »

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu