Plein ecran

Turin (Italie) : des premières classes d’école primaire sans aucun élève italien

10/09

À Turin, il existe deux classes de premier cycle de l’enseignement général dans lesquelles il n’ya même pas un enfant italien. Ils font partie du complexe D’Acquisto, déclaré inutilisable et donc situés dans le collège de Croce, dans l’un des quartiers les plus multiethniques de Turin.

« Dans toutes les classes – dit la directrice Aurelia Provenza, arrivée de Palerme le 22 août – le pourcentage d’étrangers est de 60%. Les plus nombreux sont les Roumains, les Chinois, les Marocains et les Moldaves. Notre école est une école d’accueil. Cette journée était belle: les enfants sont venus avec leurs parents qui ont passé une heure et demie à faire des activités avec eux ».

Dans les cours sans Italiens, la directrice explique que « les enfants sont des étrangers de deuxième génération, ils ont fréquenté la maternelle et ils ont déjà une première alphabétisation. Les professeurs sont des professeurs permanents depuis de nombreuses années, ils sont très compétents ». Et elle a promis: « Nous ferons de ces enfants des citoyens italiens à tous égards ».

ANSA.it

Valérie Pécresse : «Dans les banlieues, nous ne devons plus avoir la main qui tremble»
St-Pierre (La Réunion) : Le rappeur Moha la Squale jugé pour menace de mort avec arme sur un couple (des jours amendes de 40€ requis)

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu