Plein ecran

Allemagne : un néonazi élu à la tête d’une commune avec le soutien de membres locaux de la CDU (parti d’Angela Merkel), du SPD et du FDP

09/09

Allemagne. L’élection à l’unanimité d’un néonazi à la tête d’une commune suscite un tollé

La petite commune de Waldsiedlung en Allemagne est arrivée sur le devant de la scène médiatique outre-Rhin car un membre du NPD, parti sulfureux d’extrême droite, a été élu jeudi dernier à la tête de l’assemblée locale. Le plus surprenant est qu’il a obtenu l’unanimité des voix de la droite, des libéraux… et de la gauche.

L’élection d’un membre d’un parti néonazi à la tête de l’assemblée d’une bourgade de l’ouest de l’Allemagne, avec le soutien unanime d’élus locaux conservateurs et sociaux-démocrates, a provoqué un tollé parmi les partis politiques allemands qui appellent à une annulation de cette décision.

Stefan Jagsch, un adhérent du Parti national-démocrate (NPD), ultranationaliste et néonazi, a été élu jeudi 5 septembre chef du conseil municipal de Waldsiedlung, une commune de 2 500 habitants du district d’Altenstadt, à 30 kilomètres au nord-est de Francfort.

Il a bénéficié du soutien de membres locaux de la CDU, le parti de la chancelière d’Angela Merkel, mais aussi d’élus du SPD (sociaux-démocrates) et du FDP (libéraux).

[…]

Ouest France

Yvelines : un homme grièvement blessé après avoir reçu une balle dans le cou
Villeurbanne (69) : "Des droits pour tous les sans papiers !", 300 manifestants défilent en soutien aux migrants

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu