Plein ecran

Pologne : des étudiants juifs violemment agressés aux cris de « Libérez Gaza! Nique Israël »

09/09
Plusieurs Israéliens ont été violemment agressés en Pologne par un groupe d’hommes parlant arabe et se disant originaires du Qatar qui leur a d’abord demandé s’ils venaient d’Israël, d’après le frère de l’une des victimes dimanche. Barak Kashpizky a publié sur Facebook des photos de son frère jumeau en sang, Yotam, prises peu après l’agression, une publication rapidement devenue virale.

Il y raconte que Yotam était parti en boîte de nuit à Varsovie avec plusieurs autres étudiants israéliens en semestre d’étude à l’étranger dans une fac de droit locale. À 4 heures du matin, un groupe de « locuteurs arabes » les aurait ainsi abordés et leur aurait demandé s’ils étaient israéliens. « Quand ils ont répondu par l’affirmatif, ils ont été frappés sans relâche, au cri de ‘Ni*** Israël’ », écrit Barak Kashpizky, ajoutant que son frère a brièvement perdu conscience après un coup de poing.

En plus de Yotam, dont le nez a été cassé, un autre Israélien a été brièvement hospitalisé. Les deux sont sortis de l’hôpital depuis. Yotam a indiqué à la Treizième chaîne dimanche qu’ils étaient environ quatre hommes, se disant originaires du Qatar, et qu’ils ont également scandé « Libérez Gaza » lorsqu’ils s’en prenaient physiquement à leurs victimes.

Times of Israël

Leipzig (All.) : la police laisse des manifestants d'extrême gauche contrôler les véhicules des forces de l'ordre pour s'assurer qu'un migrant expulsable ne s'y trouve pas
Grenoble : une jeune femme agressée et frappée au visage dans le tramway (MàJ: l'agresseur est un migrant en situation irrégulière)

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu