Plein ecran

Toulouse : une Sénégalaise porte plainte contre une famille sénégalo-libanaise pour esclavage

08/09

Toulouse. Elle porte plainte pour esclavage: « Je travaillais de 7 heures à 22 heures pour 100€ par mois »

Une employée de maison originaire du Sénégal et travaillant pour une famille basée à Toulouse, a décidé de déposer plainte contre son employeur pour « esclavage ». Ce que contestent ses employeurs.

«Je travaillais tous les jours de 7 h à 22 heures pour 100 € par mois», explique une Sénégalaise de 38 ans. Cette femme a déposé plainte contre une famille sénégalo-libanaise installée à Toulouse. Elle affirme avoir été réduite au rang d’esclavage pendant cinq ans, après avoir été privée de son passeport et d’autres documents d’identité. «J’ai connu mes futurs employeurs à Dakar, au pays. Ils étaient très fortunés et cherchaient du…

[…]

La Depeche

Roman : « Quand l’Afrique accueillera des migrants venus d’Europe »
Pour Marine Le Pen, les "mutilations des manifestants" sont la "marque indélébile du quinquennat Macron"

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu