Plein ecran

Suède : une ville en crise pour avoir accueilli trop de migrants, les Suédois partent vivre ailleurs (MàJ : « C’est un changement de population »)

04/09

« Nous assistons à un changement de population. Vous pouvez en penser ce que vous voulez, cela dépend de votre point de vue, mais c’est juste un fait auquel nous devons nous habituer« , a déclaré Jim Frölander, responsable de l’Intégration à Filipstad.

Selon la municipalité, au moins 80 pour cent de ses migrants non européens sont au chômage et vivent des allocations.

Sputnik


Suède – Situation désespérée à Filipstad suite à la crise des migrants.

À Filipstad, les employés municipaux alertent sur une situation de plus en plus désespérée. Une étude démontre que les personnes nées au pays et en âge de travailler quittent la municipalité, alors même que le taux de chômage monte en flèche chez les personnes nées à l’étranger.

Filipstad est l’une des municipalités qui a accueilli le plus de migrants par rapport à sa population. (…) La municipalité est en crise. Depuis quelques années, le coût de l’aide financière a triplé et le chômage des personnes nées à l’étranger a explosé.

Dans son dernier rapport financier, Claes Hultgren, un responsable de la municipalité, décrit la situation:

« À Filipstad, environ 750 adultes sont nés en Syrie, en Somalie, en Érythrée, en Afghanistan et en Irak. […] Dans ce groupe, le chômage et la dépendance sont très élevés, tandis que les niveaux d’éducation sont très bas. Ce groupe court le risque de se retrouver dans une aliénation éternelle qui pèse déjà lourdement sur l’économie municipale. »

« Beaucoup de ces personnes ne disposent pas des conditions nécessaires pour entrer sur le marché du travail », explique Claes Hultgren.

« Ils sont peut-être trop vieux ou analphabètes, leur niveau d’éducation est très bas. Nous devons accepter le fait que certaines personnes auront besoin du soutien de la société pour leur subsistance ».

(…) Entre 2012 et 2018, le groupe des personnes nées au pays a diminué de 640 personnes, tandis que celui des personnes nées à l’étranger a augmenté de 963.

SVT.se


En lien :

Suède : une municipalité au bord de la faillite en raison du coût massif de l’accueil des migrants

 

Thuram : "Il y a du racisme dans la culture blanche. Les Blancs pensent être supérieurs. Les Noirs ne traiteront jamais les Blancs de cette façon"
Verviers (Belgique): la rixe entre deux Tunisiens dégénère en tentative de meurtre

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu