Plein ecran

Alexandre Benalla propose un combat en octogone à Renzo Gracie, légende du MMA qui a menacé de « tordre » le cou de Macron (MàJ)

04/09

Après la vidéo devenue virale de l’ancien champion de MMA Renzo Gracie menaçant de tordre le cou d’Emmanuel Macron, l’ancien chargé de mission du chef de l’Etat, Alexandre Benalla, a interpellé l’intéressé, ambassadeur du tourisme au Brésil, pour lui proposer un combat dans un octogone.

Quand Alexandre Benalla s’en mêle. Le 31 août dernier, dans un vidéo publiée sur Twitter par le journaliste d’UOL Adriano Wilkson, l’ambassadeur du tourisme brésilien et légende du MMA, Renzo Gracie, avait menacé le président français Emmanuel Macron de lui « tordre » son cou de « poulette », qualifiant également Brigitte Macron de « dragon ». Largement relayée ces derniers jours, la vidéo est arrivée jusqu’aux oreilles de l’ex-chargé de mission de l’Elysée, Alexandre Benalla.

Très actif sur Twitter depuis son inscription en juillet dernier, Benalla a proposé, ni plus ni moins, de régler cette histoire sur l’ancien terrain de jeu du proche de Jair Bolsonaro, l’octogone. « @RenzoGracieBJJ semble avoir une grande bouche. Si vous voulez, je propose un octogone. Votre discours n’est pas digne d’un ancien grand sportif ! #OctogoneSansRègles #JairBolsonaro #MMA #UFC », a ainsi posté dans un premier temps le natif d’Evreux.

Dans la foulée, il a de nouveau interpellé l’ancien champion, cette fois-ci en anglais : « @RenzoGracieBJJ Vous n’êtes qu’un imbécile ! Il semble que votre cerveau est semblable à celui d’une poule. On se demande en quoi tu es bon ? Pour votre information, le cas de l’Amazonie est un problème à l’échelle de l’humanité. Être dans une cage est le meilleur endroit pour vous. Au lieu de dire des conneries, répondez à mon invitation. Êtes-vous prêt pour un octogone à Paris ? » […]

LCI

______________________________________________________________________________

Proche de Jair Bolsonaro, la légende du MMA Renzo Gracie a suivi de près ces échanges houleux. Interviewé par le journaliste de UOL Adriano Wilkinson, il s’en est violemment pris à Emmanuel Macron et son épouse.

« Macron, je suis désolé, Micron, mec, tu dis de la merde sur mon pays. Le seul feu qui brûle est celui dans le coeur des Brésiliens et de leur président, espèce de clown. Viens ici et je t’attraperai par le cou, ton cou de poulet. Bien sûr, beaucoup seront étonnés, ils penseront que je le traite de poule mouillée parce que sa virilité est discutable, mais non. J’ai rencontré beaucoup de gays plus virils que cet imbécile. Le fait qu’il couche avec un dragon ne fait pas de lui un expert en incendie, sa femme est moche. »

Actuel ambassadeur du tourisme au Brésil, la légende du jiu jitsu, ancien professeur de Matt Serra, n’a pas hésité à menacer le président français. Il aurait soit disant constaté une baisse de la fréquentation des vols en direction de son pays depuis les déclarations d’Emmanuel Macron. Que cette donnée soit vraie ou pas, ça n’autorise pas pour autant la misogynie et l’homophobie cher Renzo. Mais il ne faut pas s’attendre à ce qu’il comprenne ces deux termes, sans aucun doute absents de son vocabulaire !

Gentside

Pierre Cabaré (LREM) accusé de harcèlement sexuel par sa suppléante
Suisse : Les réfugiés ne pourront plus voyager dans leur pays d'origine

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu