Plein ecran

Paris : Cédric Villani, candidat «de l’intelligentsia parisienne» ?

03/09

Malgré son échec à la primaire de LREM face à Benjamin Griveaux, le mathématicien et député de l’Essonne Cédric Villani prévoit d’annoncer ce mercredi sa candidature à la mairie de Paris.

[…] Dans la capitale, le mathématicien qui veut rassembler au-delà de LREM bénéficie d’une certaine aura, allant de la droite progressiste… jusqu’à la gauche de la gauche. Pierre Mansat, ancien communiste et adjoint de Bertrand Delanoë comme d’Anne Hidalgo, aujourd’hui assez libre, a travaillé avec lui sur la reconnaissance de la culpabilité de l’État français dans la mort du mathématicien Maurice Audin, assassiné à Alger en juin 1957. «Il a été très apprécié, indique Mansat, et son discours à la Fête de l’Humanité en septembre dernier a été impeccable. » Reste que Mansat est «très sceptique» sur «la volonté de Villani d’absorber les communes limitrophes de Paris». Un sujet que Villani compte pourtant saisir. Adjoint d’Anne Hidalgo sur son aile droite et futur acteur de sa campagne, Jean-Louis Missika connaît beaucoup des soutiens déclarés au mathématicien. «Le microcosme parisien est excité par la candidature de Villani, observe-t-il. Mais cette excitation peut-elle s’étendre au macrocosme?» C’est pour lui «possible mais peu probable».

Dans Le Parisien, des intellectuels de la capitale se sont déclarés dimanche en faveur du candidat, de l’économiste Philippe Aghion à l’académicien Erik Orsenna en passant par l’écrivaine Fatou Diome ou l’entrepreneure Aude de Thuin… « Il y a une dimension narcissique dans cette candidature, celle de l’intelligentsia parisienne qui voudrait bien voir l’un des siens à la tête de Paris», ironise un observateur averti. […]

Le Figaro

ADN ethnique : la passion des origines
Belley (01). Meurtre au foyer Alfa 3A

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu