Plein ecran

Rentrée littéraire : la revanche de la France périphérique

03/09
Dans le sillage de Nicolas Mathieu, Annie Ernaux ou encore Olivier Adam, de nombreux premiers romans évoquent la France des ronds-points et des zones commerciales. Enquête.

Si la rentrée littéraire 2019 était une agence de voyages, voici les destinations qu’elle afficherait en devanture : Toul, ses casernes, ses prisons et son McDo ; Vernou-la-Celle-sur-Seine, ses champs et son Abribus ; Carrières-sous-Poissy et sa grand-rue ; la banlieue de D., ville moyenne et anonyme bordée de HLM. Ces lieux servent respectivement de décor aux livres de Joffrine Donnadieu, Marin Fouqué, Anne Pauly et Youssef Abbas.

Longtemps angle mort de la littérature, la France périurbaine, celle des ronds-points et des lotissements pavillonnaires, des rocades et des zones commerciales, celle, surtout, où vivent un quart des Français, s’invite de plus en plus dans le champ romanesque, tout comme elle a fait massivement irruption sur le terrain médiatique et politique avec les « gilets jaunes ». Une conjuration des invisibles que, selon certains, Michel Houellebecq, sorte d’Elizabeth Teissier en parka, aurait prophétisée dans son récent « Sérotonine », bien qu’il y soit davantage question des zones rurales que de ces espaces incertains entre ville et campagne. […]

Nouvel Obs

Grèce : 1500 migrants afghans transférés de Lesbos vers un camp, au nord du pays
Cagnes (06) : Salomé battue à mort et abandonnée dans un tas de détritus (màj: Amin, son concubin, reconnait une dispute mais nie le meurtre)

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu