Plein ecran

Jean-Michel Blanquer persiste et signe sur les fillettes qui iraient moins à l’école à cause de l' »islamisme » (MàJ)

02/09

2/08/19

1/09/19

En revanche, les statistiques officielles ne permettent pas de dire que les petites filles seraient moins scolarisées dès leur plus jeune âge que leurs camarades du sexe masculin. Au contraire : « Les filles sont plus nombreuses à bénéficier de la scolarisation précoce », note la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du ministère de l’éducation nationale.
(…)
Contacté, le cabinet du ministre reconnaît l’imprécision. Son propos, nous explique-t-on, ne visait pas à mettre en avant une réalité nationale, mais des situations particulières « dans certains quartiers, certaines zones », qui ont été signalées au ministère par des équipes académiques ou des parents d’élèves.

Les Décodeurs

31/08/19

« Il y a plus de filles que de garçons qui ne vont pas à l’école maternelle pour des raisons sociétales. Et appelons un chat un chat, le fondamentalisme islamiste dans certains territoires a fait que certaines petites filles vont à l’école le plus tard possible. »

Percée de l’AfD : «L’Allemagne ne peut laisser se dresser un nouveau mur» (Edito du Monde)
Si demain la France est en guerre, tu combats ou tu fuis?

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu