Plein ecran

Allemagne : Detlef, 75 ans, lynché par un Somalien de 25 ans, qui a été jugé irresponsable (MàJ : la victime est décédée)

20/04

20/04/2020

Il s’est battu et il a souffert pendant onze longs mois. Mais il n’y est pas arrivé ! Detlef J., le retraité de 76 ans qu’un réfugié de Somalie avait frappé jusqu’à ce qu’il tombe dans le coma, est décédé ce matin dans une clinique. […]

Source

hr/>

27/11/19

Offenbourg (Allemagne) – Le Somalien sera interné dans un hôpital psychiatrique. La durée de cette période n’est pas claire et dépend du processus de guérison. L’accusé souffrait au moment de l’agression d’une maladie mentale, comme l’un des psychiatres Stephan Bork l’avait dit au cours du procès. L’assaillant est donc déclaré irresponsable de ses actes.

(…) Baden Online


29/08/19

Lorsque Ralf. J. (51 ans) pousse son père en fauteuil roulant dans le couloir de l’hôpital, il pourrait pleurer. (…) Detlef J. (75 ans), retraité, est une personne qui demande des soins constants après qu’un réfugié somalien l’ait frappé presque à mort.

(…) Detlef, retraité d’Offenburg, rentrait chez lui lorsqu’il a rencontré Ali M. (25 ans). Le réfugié a notamment frappé Detlef à coups de pieds lorsque le retraité était allongé sans défense sur le sol. Cette agression s’est déroulée le 16 mai. Le réfugié se trouve en détention.

Pendant ce temps, Detlef vit un enfer. Il est désormais aveugle de l’œil gauche et il a subi plusieurs opérations du visage. Son muscle de déglutition est endommagé. On vient de lui implanter un tube gastrique pour le nourrir.

(…) Avant l’agression, Detlef J. était un retraité dynamique. Aujourd’hui, il doit être pris en charge en permanence.

Son fils Ralf calcule : « Un établissement de soins coûte entre 4400 et 4800 euros. L’assurance verse 2005 euros. En outre, la pension de papa se monte à 1200 euros. En fin de compte, il reste 1600 euros qui ne sont pas couverts. Mon frère et moi sommes censés rassembler cet argent. Nous n’y arrivons pas. »

Deux institutions d’Offenburg ont déjà refusé de prendre le retraité parce que le paiement n’était pas clarifié.

(…) Bild.de / LesObservateurs.ch

Les Mureaux (78) : un déséquilibré condamné à six mois ferme pour avoir attaqué un fourgon de la police, appelé à l'émeute et vendu de la drogue
Yves Lefebvre (Unité SGP Police) : "On sent une tension particulièrement palpable dans les banlieues. Il n'y a quasiment pas de confinement pour tous ceux qui vivent en marge des lois"

Commentaires

Accueil
Menu