Plein ecran

La gauche n’arrive plus à mobiliser l’électorat populaire

Jan
2008

La gauche n'arrive plus à mobiliser l'électorat populaire» Christophe Guilluy, géographe et consultant en sociologie des territoires, se penche pour Marianne2007.info sur une carte démographique française qui entraine dans son évolution la carte électorale. Opposant villes-centre et périphéries, il trouve dans les premières un électorat de gauche qui impose des thèmes nouveaux au PS et dans les secondes le nouvel électorat de droite, qui concentre les difficultés et cherche les signes de fermeté qu'offre l'UMP. Constatant la perte de main des socialistes sur l'électorat populaire, il retrouve cette catégorie dans l'abstention massive et les votants du FN qui ont rejoint Sarkozy lors de l'élection présidentielle.

 Merci à Bart Vador

Où vivez-vous ?
Monde multi-culturel : les Chinois sont joueurs

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu