Plein ecran

Limoges : « hors de question de rester en Allemagne » pour Fatima, qui « se tourne donc vers la France »

24/08

Fatima et son nouveau-né, seuls dans la rue à Limoges

[…]

Ce soir jeudi 22 août, Fatima et son bébé dormiront dans un petit hôtel modeste mais confortable, quelque part en zone nord à Limoges. Une première – mais éphémère – victoire pour la jeune femme et les associations qui l’accompagnent depuis sa sortie de l’HME, où elle a accouché le 14 août.

Une solitude extrême

Car si pour beaucoup, la sortie de la maternité est une fête, pour Fatima ce fut un enfer. « Il n’y a aucune solution d’hébergement pour vous », lui avait-on dit à l’Hôpital de la Mère et de l’Enfant lorsqu’elle fit sa valise avec dans ses bras le petit Ilyes, né 5 jours auparavant. En ce 19 août, rien ni personne n’attendait la jeune maman, étudiante d’originaire marocaine et titulaire d’un master, confrontée aux aléas d’un parcours qu’elle croyait pourtant avoir bien préparé et qui l’a finalement plongée dans une solitude extrême.

[…]

Le cas de Fatima n’est pas unique, selon le collectif « Chabatz d’entrar » qui évalue toujours à 200 le nombre de places qu’il faudrait créer en Haute-Vienne pour faire face aux arrivées de personnes en situation irrégulière. « S’ils viennent ici, c’est parce qu’ils ont fui une situation intenable dans leur pays, explique Angel, responsable syndical CGT et bénévole au collectif. Une fois à Limoges, beaucoup sont dans une situation de précarité et d’incertitude extrême. On n’affronte pas de telles conditions de vie, loin de ses racines, juste pour le plaisir de venir en France… »

[…]

Un parcours chaotique. Titulaire d’un master « Systèmes d’information géographique » obtenu au Maroc, Fatima, 34 ans, n’a pu compléter, comme elle l’avait prévu, son cursus en Allemagne pour devenir ingénieur.

[…]

À ce moment, Fatima vient de tomber enceinte : hors de question de rester en Allemagne, un État où la couverture sociale est aléatoire et où chaque acte médical est payant. Le Maroc, son pays d’origine ? La future maman, qui vient de perdre son père et vit une rupture difficile avec son conjoint rencontré en Allemagne, n’y a plus aucune attache familiale ni aucune ressource, et semble pressentir qu’elle n’y sera pas la bienvenue.

Elle se tourne donc vers la France…

[…]

Le Populaire du Centre

 

 

Prison ferme pour de jeunes Allemands fichés "ultra-gauche" interpellés avant le G7
« Les Frères musulmans gardent des contacts étroits avec les terroristes »

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu