Plein ecran

Ecologie : l’Europe face à l’invasion des espèces exotiques

21/08

Un chien viverrin (Nyctereutes procyonoides) sortant de son terrier en Allemagne.

L’UE vient d’ajouter 17 espèces à la liste d’animaux et de plantes considérées comme préoccupantes et invasives, la portant à 66.

Elles sont arrivées là volontairement ou accidentellement. Les espèces exotiques envahissantes ne sont pas «mauvaises» en elles-mêmes mais peuvent altérer la biodiversité et les écosystèmes. Mondialisation aidant, le rythme de leur dispersion et de leur éventuelle implantation loin de leurs écosystèmes de naissance s’est accéléré, aidé en cela par le changement climatique. On estime que les espèces exotiques sont environ 12.000 en Europe. Heureusement, seules de 10 à 15 % sont envahissantes. C’est-à-dire qu’elles sont capables d’envahir un territoire qui n’était pas le leur et d’y proliférer, en supplantant les espèces locales, en bouleversant les écosystèmes, avec des conséquences économiques et en créant parfois des menaces sanitaires.

Depuis 2016, l’Union européenne a dressé une liste «noire» des plus préoccupantes EEE, les espèces exotiques envahissantes. […]

Le Figaro

Toulouse : un élu écologiste se fait voler son portable dans la rue et le retrouve grâce à la vidéosurveillance... qu'il dénonce
Oscar Camps (fondateur de l'ONG Open Arms) : "Ils ne sont pas heureux parce qu'ils vont débarquer. Mais parce que Salvini a échoué !"

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu