Plein ecran

Aides pour la rentrée scolaire : « Le choix des familles pour s’implanter se joue en fonction de ces aides-là »

20/08

La FCPE regrette que le montant des aides pour la rentrée, que ce soit pour les fournitures, le transport scolaire ou les activités, soit différent d’une ville à une autre.

« On arrive à une sorte de privatisation de l’école nationale« , a estimé mardi 20 août sur franceinfo, Rodrigo Arenas, co-président de la fédération de parents FCPE, alors que l’allocation de rentrée scolaire (ARS) est versée par la CAF à environ trois millions de foyers modestes à partir de mardi. Elle a été très légèrement revalorisée cette année, +0,3%. « Il n’est pas normal que l’on choisisse l’école des enfants en fonction de l’accompagnement des villes ou des départements ou des régions. »
[…]

Quelles sont les régions les moins favorisées ?

Je connais assez bien la Seine-Saint-Denis, parce que j’y réside. Vous avez la ville de Stains [mairie PC] qui prend en charge l’intégralité du trousseau des élèves de primaire et dans la ville d’à côté, quand vous traversez la rue, cette aide n’existe pas. Le choix des familles pour s’implanter se joue en fonction de ces aides-là. Il n’est pas normal que l’on choisisse l’école des enfants en fonction de l’accompagnement des villes ou des départements ou des régions. […]

francetvinfo

Alfortville (94) : "on nous maltraite comme des esclaves" dénoncent les travailleurs sans-papiers de Chronopost
Pour les réfugiés et demandeurs d’asile, des séjours à la ferme pour tromper l’ennui

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu