Plein ecran

La revanche des roms de Roumanie s’affiche dans leurs «palais» mégalomaniaques

18/08

Avec la fin du communisme et grâce à la réussite financière de certaines familles, cette communauté a changé les paysages urbains en Transylvanie, dans le Banat et même à Bucarest en bâtissant d’imposantes maisons au style très baroque. Un phénomène qui est devenu une attraction touristique.

Dans les champs roumains ou aux abords des villes, d’improbables pagodes asiatiques scintillent de mille ornements, tranchant avec les maisons modestes des alentours: ce sont les «palais roms», un phénomène architectural inédit traduisant la quête de prestige social au sein d’une minorité marginalisée. Ces palais, apparus par milliers depuis la fin du communisme avec l’enrichissement de certains Roms, sont reconnaissables à leurs proportions imposantes et à leurs façades richement décorées alternant parements en tôle, statues de plâtre et colonnes de marbre. Ils arborent parfois le signe du dollar ou le logo d’une célèbre marque automobile allemande. […]

Le Figaro

Alfred, miraculé de la Méditerranée
Le père de Yann Moix se défend des accusations de maltraitance qui figurent dans le roman « Orléans »

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu