2013, l’odyssée des musulmans dans l’espace

L’Institut Mohamed des sciences de l’espace situé à Vancouver, au Canada, a lancé une mission spatiale historique avec la mise en place d’une station scientifique, Mohamed Moon station 1, exclusivement réservée aux fidèles du Prophète. Son installation est annoncée pour 2013. 43 221 dollars au total, soit 0,003% de la somme globale nécessaire à ce projet, ont été récoltés.

A l’initiative de ce projet, Redouane El Fakir qui préside l’Institut Mohamed pour les sciences de l’espace à Vancouver, au Canada. Cet astrophysicien d’origine marocaine souhaite valoriser les scientifiques des pays islamiques et montrer leurs compétences. Il considère que les nations musulmanes sont aujourd’hui en retard en matière d’aérospatiale. « Des pays comme l’Inde, investissent tant dans les programmes spatiaux en dépit des millions de citoyens qui vivent dans la pauvreté. Ils donnent aux pays une voix et suscitent l’intérêt des investisseurs étrangers », argue-t-il sur le site de l’Institut.

Le professeur redouble d’efforts pour inciter les musulmans à faire «un geste pour la noble cause». Pour attirer les bienfaiteurs, il promet que leurs noms ou alias seront aux côtés de celui du Prophète Mohamed sur la station lunaire et restera sur la planète pour l’éternité.

Afrik.com (Merci à Le Hutin)

Partagez cet article FacebookTwitterEmailGoogle+tumblrPinterest

Commentaires (160)