Plein ecran

Le retour des espions russes: bienvenue dans la nouvelle guerre froide

16/08

ENQUÊTE – Les agents secrets de Vladimir Poutine multiplient contre les pays occidentaux des actions mêlant l’espionnage classique, l’assassinat, le piratage informatique, l’ingérence et la désinformation. Le fruit de la volonté du tsar du Kremlin, qui dit se défendre contre les agressions de ses ennemis.

«Comparé à ce qui se passe aujourd’hui, la guerre froide du XXe siècle, c’était des enfants jouant dans un bac à sable!» Cette phrase n’a rien d’anodin. Elle a été prononcée l’an dernier par Anna Chapman, jeune Russe de 37 ans, experte en matière d’espionnage. Fille d’un cadre du KGB, les services secrets de l’ère soviétique, Anna, née Kouchtchenko, a œuvré au Royaume-Uni où elle a épousé un homme d’affaires nommé Chapman, puis aux États-Unis, pour le compte du Service de renseignement extérieur de la Fédération de Russie (SVR). Arrêtée à New York par le FBI en juin 2010 avec neuf autres espions, elle a été échangée contre quatre Russes accusés d’espionnage pour les Américains. […]

Le Figaro

Matteo Salvini, la méthode du capitaine qui rêve de gouverner l’Italie
Malawi : trois personnes condamnées à mort pour le meurtre d’un albinos

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu