Plein ecran

« L’Allemagne face au risque d’une terreur brune » (Edito du Monde)

16/08

Face à l’inquiétante hausse des violences liées à l’extrême droite, qui ciblent les élus et les étrangers, Angela Merkel se doit d’agir selon l’éditorial du Monde.

[…] Beaucoup de temps a été perdu ces dernières années. Les services de renseignement ont, à l’évidence, sous-estimé le phénomène. Quant à la justice, sa lenteur à condamner les coupables a contribué, à n’en pas douter, à donner aux bras armés de la terreur brune un dangereux sentiment d’impunité. Par rapport à nombre de ses voisins, l’Allemagne a longtemps semblé protégée contre le retour de ses vieux démons. Cette époque est révolue. […]

Angela Merkel restera sans aucun doute comme celle qui, dans une Europe frileuse et craintive, a fait le choix de l’ouverture en laissant entrer en Allemagne près d’un million de réfugiés fuyant les guerres du Moyen-Orient. Juste au regard de l’histoire, cette décision n’en a pas moins profondément bousculé une partie de ses concitoyens, qui n’y étaient pas préparés. […]

« Wir schaffen das » (« nous y arriverons »), avait lancé la chancelière, le 31 août 2015, pour dire son optimisme dans la capacité de l’Allemagne à relever le défi de l’intégration. Deux ans avant la fin programmée de son quatrième et dernier mandat, il est encore temps pour elle d’aller au bout de cette ambition. Et de redire une seconde fois « Wir schaffen das », mais cette fois pour triompher d’une extrême droite dont le retour, en Allemagne, a autant voire plus qu’ailleurs des raisons d’inquiéter.

Le Monde

Un Allemand expulsé de France avant le G7
Kingersheim (68). Un homme tué par balles et un autre blessé, le tireur en fuite

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu