Plein ecran

Israël : des milliers de Philippines privées d’enfants, sous peine d’expulsion (MàJ)

14/08

Une mère et son fils viennent d’être expulsés vers Manille. 600 familles originaires des Philippines, dont plusieurs comptant des enfants nés en Israël, sont également menacées d’expulsion.

L’histoire de Rosemarie Perez et son fils Rohan met en lumière une surprenante particularité des visas de milliers de travailleurs asiatiques en Israël, conditionnés au fait… de ne pas fonder de famille dans le pays.

Rosemarie Perez et son fils de 13 ans Rohan, né en Israël et qui n’a jamais mis les pieds dans le pays d’origine de sa mère, ont été expulsés mardi 13 août, malgré des manifestations en soutien aux centaines de travailleurs étrangers et à leurs enfants qui risquent l’expulsion.

La mère de famille avait été arrêtée la semaine dernière avec son fils, en raison de l’expiration de son visa de travail. Ils avaient ensuite été conduits dimanche soir à l’aéroport Ben-Gourion, mais avaient été « sortis de l’avion » au dernier moment, un sursis qui leur avait redonné le mince espoir d’une régularisation de leur situation.

Mais, lundi soir, Rosemarie Perez et Rohan, qui parle l’hébreu mais pas le tagalog, la langue de sa mère, ont finalement été embarqués à bord d’un vol de la compagnie israélienne El Al à destination de Bangkok, d’où ils ont pris un avion pour Manille, a indiqué l’autorité de l’immigration israélienne. Les questions relatives aux migrants et à l’immigration trouvent une résonance particulière dans ce pays, soucieux de conserver une population à majorité juive. […]

Le consul général des Philippines en Israël a fait savoir que 29 000 Philippins, des aides à domicile pour l’écrasante majorité, vivent actuellement dans le pays, dont 25 000 avec un visa temporaire. Parmi eux, environ 600 familles originaires des Philippines, dont plusieurs comptant des enfants nés en Israël, sont menacées d’expulsion, selon l’UCI. […]

L’Obs


Les autorités israéliennes ont expulsé une travailleuse philippine et son fils adolescent, qui est né et a grandi en Israël.

Rosemarie Perez avait été arrêtée la semaine dernière avec Rohan, son fils de 13 ans, en raison de l’expiration de son visa de travail. Lundi soir, Rosemarie et son fils, qui parle hébreu et n’a jamais mis les pieds dans le pays d’origine de sa mère, ont été embarqués à bord d’un vol de la compagnie israélienne El Al à destination de Bangkok, d’où ils devraient prendre un avion pour Manille.

« Rosemarie était en Israël depuis de nombreuses années dont 12 illégalement » a déclaré l’autorité de l’immigration en Israël dans un communiqué.

(…) Les questions relatives aux migrants et à l’immigration trouvent une résonance particulière dans un pays soucieux de maintenir une population à majorité juive.

(…) Le Point

“La Mer à l’envers” : La romancière Marie Darrieussecq questionne notre rapport aux migrants
Saccage de la statue du Général de Gaulle à Évreux : un "Ebroïcien" d'origine sénégalaise jugé ce jour

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu