Plein ecran

Trois permanences d’élus LREM murées dans la Vienne

08/08

Les actions des agriculteurs contre des permanences d’élus de la majorité se poursuivent. Dans leur viseur : l’accord de libre-échange entre l’Europe et le Canada, le Ceta, ratifié fin juillet par l’Assemblée nationale. Mercredi soir, ils ont signé un nouveau coup de force dans la Vienne. Ils ont ainsi muré trois permanences d’élus LREM : celle du député Jacques Savatier à Poitiers, ainsi que les locaux de son collègue Nicolas Turquois à Châtellerault et à Loudun.

Plusieurs permanences de députés avaient déjà fait l’objet d’actions anti-Ceta (traité de libre-échange entre l’Europe et le Canada) ces derniers jours, leurs auteurs souhaitant condamner les parlementaires ayant voté en faveur de sa ratification.

Au total, une quinzaine de permanences, notamment celle du délégué général de LREM Stanislas Guerini à Paris, ont été murées, taguées ou vandalisées, suscitant une condamnation de la classe politique.

(…) Europe 1

Italie : un graffiti rendant hommage à Carola Rackete recouvert de peinture noire
Allemagne : un ancien général accuse Merkel de pratiquer une politique anti-allemande et rejoint l’AfD

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu