Plein ecran

L’Inde à l’offensive en Afrique francophone

31/07

Le président indien Ram Nath Kovind est en visite officielle cette semaine dans trois pays africains jamais visités par les autorités de New Delhi : le Bénin, la Gambie et la Guinée. Pour ce journal burkinabé, l’Inde “passe à l’offensive diplomatique” sur un continent aussi courtisé par son rival chinois. […]

Ces quinze dernières années, le commerce entre l’Inde et l’Afrique a plus que décuplé, faisant de New Delhi le quatrième partenaire commercial de l’Afrique. Traditionnellement, les investissements indiens restaient limités à l’Afrique anglophone (pays d’Afrique australe et de l’Est) en raison du nombre élevé de diasporas indiennes dans cette région, mais New Delhi accroît désormais son influence dans la zone africaine francophone.

Pour le quotidien de Ouagadougou, “le moins que l’on puisse dire, c’est qu’après le sommet Inde-Afrique de 2015, organisé dans la capitale indienne, les autorités de New Delhi semblent passer à l’offensive diplomatique sur le continent noir, où Occidentaux, Chinois et Japonais ont visiblement pris une longueur d’avance sur le géant asiatique”.

Courrier International

Saint-Herblain (44) : elle retrouve sa maison squattée par des migrants
Allemagne : Selon Friedrich Merz, figure de premier plan des chrétiens-démocrates, l'extrême droite gagnerait du terrain dans les forces de l’ordre

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu