Plein ecran

Val-d’Oise : des députés LaREM dénoncent des graffitis sur leurs permanences

31/07

Deux parlementaires LaREM supplémentaires ont vu leurs permanences être taguées. Cécile Rilhac, députée de la majorité élue dans le Val d’Oise, a publié ce mercredi sur Twitter une photo montrant l’un des murs de sa permanence barré par un tag insultant. Son confrère, lui aussi Val-d’Oisien, Guillaume Vuilletet, a également vu ses locaux être tagués.

Cette nuit, les locaux du député Guillaume Vuilletet, situés à Méry-sur-Oise ont été ciblés, selon des sources concordantes à BFMTV. Les inscriptions étaient les suivantes: ACAB (« All cops are bastards », ou en français, « Tous les flics sont des bâtards »), « CETA vomir » et « RIC ». Les gendarmes ont été prévenus en milieu de matinée.

Par ailleurs, et toujours ce mercredi à la mi-journée sur Twitter, la députée La République en marche Cécile Rilhac, élue dans le Val-d’Oise, a indiqué que sa permanence en circonscription avait été taguée. Photo à l’appui, montrant un graffiti noir décomposant « LREMERDE », elle a écrit:

bfmtv

États-Unis: des propos racistes de l'ancien président Ronald Reagan dévoilés par la presse
Suresnes (92) : les barbecues sauvages empoisonnent la vie de la Cité-jardins

Commentaires

X
Accueil
Menu