Plein ecran

Langon (33) : le tapage nocturne exaspère 
les riverains

Juil
2019

Depuis un mois, les nuisances, les incivilités et parfois la violence empoisonnent les nuits des riverains

Ce n’est pas la canicule que l’on craint le plus la nuit pour dormir dans le quartier du bas de la rue Maubec à Langon. C’est le tapage. Depuis un mois, les riverains n’en peuvent plus. L’exaspération est générale. Jusqu’à 2 heures ou même 3 heures du matin, des groupes de jeunes âgés d’une vingtaine d’années traînent, s’alcoolisent, parlent fort, remontent les ruelles à scooter…

Sud-Ouest

Relire : Langon (33) : un cycliste tabassé gratuitement par deux « jeunes » de 18 ans et un ado de 13 ans, la victime est dans le coma

Nacer Bouhanni a réagi aux attaques d'un ancien coureur néerlandais qui l'a accusé d'avoir interdit le porc au sein de l'équipe Cofidis
« Gilets Jaunes » : des femmes dans le box des accusés

Commentaires

Accueil
Menu