Plein ecran

Pour son 20e anniversaire, la Couverture maladie universelle (CMU) s’apprête à faire peau neuve

Juil
2019

Considérée comme une réforme majeure de l’ère Jospin, la CMU sera remplacée à l’automne par la « complémentaire santé solidaire », censée toucher plus de foyers modestes. (…)

Le grand public connaît mieux l’autre volet de la réforme de 1999, moins son nom intégral : la CMU complémentaire (CMU-C), sorte de mutuelle gratuite permettant aux plus modestes de se faire soigner sans avance de frais. Fin avril, quelque 5,7 millions de personnes bénéficiaient de ce dispositif, au « bilan forcément positif », selon la directrice du Fonds CMU-C, Marianne Cornu-Pauchet, puisqu’il a fourni une complémentaire à des « millions de personnes en situation de pauvreté » qui en étaient privées et « renonçaient aux soins pour raisons financières ». Le président de Médecins du monde, le Dr Philippe de Botton, y voit même « la plus grosse avancée dans l’accès aux soins » depuis 20 ans. (…)

Inquiet pour les « SDF, les migrants », [il] plaide pour « une CMU beaucoup plus automatique, plus simple » et pour une « fusion » de l’aide médicale d’Etat (AME, pour les étrangers en situation irrégulière) dans le dispositif. (…)

Moins enthousiaste, la Mutualité française (qui représente les mutuelles) dénonce elle le financement « insuffisant » de cette réforme pour laquelle le gouvernement a promis en juin 40 millions d’euros supplémentaires.

 

Sud-Ouest

Une société américaine anti fake-news note 90% des sites d'information français (Màj : Fdesouche.com classé "Vert")
Toulouse (31) : "Aucune banque ne veut financer mes études" se lamente Soufiane

Commentaires

X
Accueil
Menu