Plein ecran

Toulon (83) : l’épave du sous-marin La Minerve retrouvée, la fin d’une vie d’attente pour les familles

22/07
Le 27 janvier 1968, La Minerve faisait un exercice en mer, près de Toulon Il y avait alors 52 hommes à bord. Le sous-marin avait coulé en 4 minutes… Une avarie ? Une collision ? Un missile ? Impossible d’expliquer cette disparition A l’époque, les secours n’avaient même pas réussi à localiser l’épave C’est un navire américain et des drones qui viennent de retrouver La Minerve, 51 ans après, près de Toulon Florence Parly, ministre des Armées

C’est une alliance entre les pouvoirs publics et des opérateurs privés qui a rendu possible l’identification de « la Minerve », pour le grand soulagement des familles des 52 victimes. Le sous-marin, qui avait disparu le 27 janvier 1968, a été retrouvé dimanche soir à 45 km au large de Toulon, et à une profondeur de 2370 mètres.

Tout a débuté il y a plusieurs mois. En février dernier, la ministre des Armées Florence Parly annonce la reprise des opérations de recherches. Toutes les précédentes tentatives se sont révélées infructueuses, et les familles des marins attendent depuis un demi-siècle pour pouvoir faire le deuil de leurs proches. Mais cette fois, l’espoir est là : il s’agit de « profiter de la mise en service d’équipements de haute technologie », selon les mots de la ministre.

Ces analyses permettent de circonscrire une zone de recherches d’une superficie de 100 milles nautiques au carré, soit environ 300 km². « Ça représente plusieurs fois la surface de Paris. Et le fond de la mer, c’est de la moyenne montagne, ça varie de 300 m à 200 m », souligne la Marine nationale.

Un navire de la société privée américaine « Ocean Infinity » spécialisée dans les recherches sous-marines, le « Seabed Constructor », arrive sur zone en début de semaine dernière. C’est ce même bateau qui a permis de retrouver en novembre dernier le sous-marin « San Juan », au large de l’Argentine. […]

Le Monde

Quand Emmanuel Macron recevait le Tout-Paris à Bercy pour se constituer un carnet d'adresses
Burkini : entendre cette demande d’égalité

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu