Plein ecran

« La criminalisation de l’aide aux migrants crée un malaise dans la démocratie »

22/07
Par le Docteur Ange Bergson Lendja Ngnemzue, docteur en science politique et docteur en philosophie.

[…] Le jugement en Italie, courant juillet, de Carola Rackete, la jeune capitaine allemande du Sea-Watch 3, ce navire humanitaire qui accosta sans autorisation le 27 juin à Lampedusa avec 42 migrants africains à son bord, ne traduit pas seulement le « pourrissement » de la situation des migrants en Méditerranée. Cette actualité marque la fin d’une époque, celle où l’Italie finançait le Guide libyen pour qu’il se charge de tarir ces flux.

Cette escalade pose aussi la question du gouvernement souverain de l’immigration irrégulière. La criminalisation de l’aide aux migrants en détresse montre à quel point, en contournant la société civile et ses différents réseaux (associations, ONG, syndicats, etc.), l’Etat désire le monopole sur la décision concernant ces migrants. Ce qui crée un malaise dans la démocratie.[…]

Le Monde

Montpellier. Pronostic vital engagé pour un homme agressé en voulant défendre deux jeunes femmes
Calais (62) : un routier transportait 20 Afghans dans 10m2, deux ans de prison

Commentaires

X
Accueil
Menu