Plein ecran

Beaumont-sur-Oise (95) : une marche d’hommage à Adama Traoré pour une « convergence contre les violences policières »

20/07
[…] Il y a tout juste trois ans, la mort d’Adama Traoré était constatée devant la caserne de gendarmerie de Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise), peu après son arrestation au terme d’une course-poursuite. Samedi 20 juillet, 5.000 personnes selon les organisateurs – 1.500 selon les gendarmes – ont défilé en hommage au jeune homme de 24 ans, mort dans des conditions qui demeurent controversées.

Le cortège, parti de la gare RER de Beaumont-sur-Oise, a marché dans le calme. « Pas de justice, pas de paix », « justice pour Adama » ou encore « tout le monde déteste la police », ont scandé les manifestants. « On ne veut pas qu’en 2020, il y ait encore une marche pour Adama mais qu’il y ait un procès », a ajouté Assa Traoré, sœur d’Adama devenue figure de premier plan des luttes contre les violences policières.

Depuis le début de l’affaire, la famille demande toujours à l’instruction la mise en examen des gendarmes. Mais l’enlisement du dossier est devenu le symbole de la difficile lutte contre les violences policières. « Combat pour tous les Adama ! », a lancé Assa Traoré, appelant à une « convergence » pour mener le « combat contre les violences policières ». « Cette marche avec les gilets jaunes est un grand pas dans le combat contre les violences policières », a-t-elle affirmé lors d’une conférence de presse, quelques minutes avant le début de la manifestation. […]

Le Monde

Hérouville-Saint-Clair (14) : il menace un plombier avec un couteau, "Sale Blanc de Français, t'as intérêt à bien réparer"
Avignon (84) : les Ballets nationaux africains renaissent au Festival

Commentaires

X
Accueil
Menu