Plein ecran

Foot : Riyad Mahrez « héros algérien et fierté marocaine » (màj : P. Haddad maire PS de Sarcelles lui remet la médaille de la ville)

31/07

31/07/2019

Patrick Haddad, le maire PS de la ville de Sarcelles a exprimé sa fierté de l’international algérien né dans la ville de Sarcelles pour son parcours sportif et son comportement exemplaire. Patrick Haddad indique que lors de la dernière Coupe d’Afrique des nations, remportée par l’Algérie, Riyad Mahrez « a enflammé le cœur des Algériens, mais aussi celui des Sarcellois ».

La ville de Sarcelles a honoré, vendredi dernier, le capitaine de l’équipe d’Algérie. Mahrez avait reçu avec « fierté » la médaille de la ville, en présence de ses proches et de sa mère. « C’est une grande fierté de recevoir cette médaille, j’ai passé une grande partie de ma vie à Sarcelles, cela me touche énormément », avait déclaré l’attaquant de Manchester City.

Patrick Haddad a également évoqué la réaction de Riyad Mahrez face aux attaques de l’extrême droite contre les supporteurs algériens en France durant la CAN. Le maire de Sarcelles estime que le capitaine des verts a eu « un comportement exemplaire face aux horreurs que certains racontent dès qu’il s’agit de l’Algérie ».

Pour rappel, après la qualification de l’Algérie en finale de la Coupe d’Afrique des nations, l’international algérien avait répondu au message hostile de Julien Odoul, élu du Rassemblement national, qui avait souhaité l’élimination des Fennecs « pour empêcher la poursuite des violences et des pillages » en France.

Pour l’édile socialiste, Riyad Mahrez avait « répondu avec une grande intelligence sur les réseaux sociaux ». « Là où certains veulent opposer la France à l’Algérie, vous affichez fièrement vos deux pays d’origine », a-t-il ajouté.

Observalgerie.com


19/07/2019

Riyad Mahrez, le capitaine de l’équipe algérienne de football, est l’auteur d’une excellente Coupe d’Afrique des Nations (CAN), en Egypte, marquant la compétition de son empreinte et conduisant les « Fennecs » à une finale méritée et, peut-être même, au sacre. Il est un héros pour son père algérien et une fierté pour sa mère marocaine.

Agé de 28 ans, le jeune Mahrez, a fait ses débuts dans des clubs amateurs en France, avant de rejoindre le championnat anglais, signant avec « Leicester City », pour quatre saisons. Plus tard, il sera recruté par « Manchester City ».

La mort de son père lui a causé une grande tristesse. Le choix des « Fennecs » ne fut pas aléatoire ; il voulait rendre hommage à son père qui avait toujours rêvé de le voir porter le maillot algérien et devenir une grande star, dans son pays. […]

bladi

Hongrie : 30.000 euros offerts aux couples mariés qui font trois enfants
Bruxelles : un individu recherché, suspecté d'avoir violé une adolescente

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu