Plein ecran

Guyane. Trois soldats tués et huit autres blessés dans une opération contre l’orpaillage

18/07

Les trois militaires décédés auraient été intoxiqués dans une galerie que des orpailleurs ont creusée illégalement dans le Parc amazonien pour en extraire des paillettes d’or.

Ils auraient perdu la vie par intoxication au monoxyde de carbone, en tombant dans une galerie. Le parquet invoque « une cause accidentelle » sans plus de précision. « La cause accidentelle est certaine. Il s’agit du seul élément sur lequel je puisse m’avancer ; […] les difficultés de communication avec le terrain ne me permettent pas, en l’état, d’avoir le moindre détail sur les événements », a déclaré le procureur adjoint de Cayenne, Jean-Claude Belot.

(…) Le Parisien

Réunion de l'Organisation Internationale pour la Migration pour débattre du retour en Afrique des migrants climatiques
« Renvoyez-la ! » : les partisans de Trump galvanisés par ses tweets ciblant des élues démocrates

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu