Plein ecran

Montpellier : condamnation d’un mineur, impliqué dans un viol collectif, subi par une jeune femme vulnérable

18/07

Rappel des faits  (Le Parisien du 2 septembre 2016)

[…]

Les faits se sont produits vendredi dernier vers 17 heures. La victime, une femme de 19 ans, fragile et placée sous curatelle renforcée, avait rendez-vous sur un terrain vague près de la Zad, avec l’un des suspects qu’elle connaissait d’une cité de Montpellier.

Lorsqu’elle est arrivée sur les lieux, les 3 autres suspects étaient également présents et elle a été traînée dans une tente pour y être violée par au moins 3 des suspects qui se sont relayés.

[…]


[…]

Le plus jeune est condamné à cinq ans dont trois ferme

Dans ce groupe de cinq adolescents,  deux mineurs âgés de 13 ans et 17 ans (les deux autres étaient âgés de 18 ans et 26 ans). Les faits s’étaient produits le 26 août dans une tente installée sur la Zad. Le tribunal pour enfants de Montpellier réuni à huis clos en formation criminelle a jugé et condamné les deux plus jeunes, à l’issue de trois jours de procès, début juillet.
Le plus jeune des accusés, âgé de 13 ans et demi au moment des faits, a été condamné à cinq ans dont deux ans avec sursis et une mise à l’épreuve pendant deux ans. La peine encourue était de dix ans.

[…]
Les trois autres accusés attendent actuellement en détention provisoire leur procès…
[…]
Algérie : bientôt une loi pour criminaliser la colonisation française et exiger des compensations ?
Seine-et-Marne : écroués après des vols avec violence

Commentaires

X
Accueil
Menu