Plein ecran

Nantes: les riverains d’un gymnase qui héberge des migrants, sont « à bout »

J-7

Les riverains du gymnase Jeanne-Bernard, occupé depuis fin octobre par 200 à 300 migrants, n’en peuvent plus. Ils craignent pour leur sécurité et celle des occupants, et ne cachent pas leur colère contre l’État.

[…]

« Insécurité » et nuisances sonores

Ils insistent d’abord sur « l’insécurité » qu’ils disent ressentir aux abords du gymnase. Une insécurité qu’ils prouvent par un récent incident auquel ils ont pu assister : « En fin de semaine dernière, la députée Anne-France Brunet (LREM, N.D.L.R.) est venue voir la situation sur place. Un de ses assistants s’est fait menacer et sortir du site par un migrant qui, très énervé, a renversé des poubelles avant de taper dans la camionnette d’un artisan. Le ton est monté et l’occupant du gymnase a sorti un couteau. Ça a failli très mal se terminer mais personne n’a porté plainte. » Les riverains de l’association l’assurent : ces moments de tension sont fréquents. « Même si 95 % des squatteurs sont des gens paisibles, 5 % d’entre-eux mettent le bazar, soit parce qu’ils ont des problèmes d’alcool ou de drogue, ou psychologiques. »

[…]

Presse Océan

 

Le retour controversé de la « race » dans les sciences sociales
Grèce : des chercheurs auraient découvert le plus vieux de nos ancêtres en Europe

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu