Plein ecran

Corse : au coeur du 2e régiment étranger de parachutistes

J-5
Le clairon sonne au 2e régiment étranger de parachutistes de Calvi, en Corse. C’est le grand jour. Derniers préparatifs dans les chambres, pour le défilé tout doit être au millimètre près. Des décorations à l’ajustement du pantalon. Parfois, enfiler l’uniforme de cérémonie peut s’avérer délicat, notamment quand il faut mettre la large ceinture bleue héritée des combats passés dans les pays tropicaux. Dernier symbole du légionnaire, le képi blanc, et la compagnie est prête pour le défilé. 82 pas par minute, rythmés par les chants. Chaque année, le 30 avril, ils célèbrent la défaite fondatrice, Camerone au Mexique en 1863.

« Avec 140 nationalités différentes, vous comprenez bien qu’on a besoin d’une histoire commune, d’une culture commune, qui va permettre au légionnaire de s’identifier à une nouvelle famille, à une nouvelle patrie, à la légion« , explique le colonel Christophe de La Chapelle, chef de corps du 2e régiment étranger de parachutistes. Les 1.300 hommes du 2e REP qui d’ici peu seront de nouveau déployés sur le terrain en première ligne.

Censure sur internet : le compte Instagram de Zineb El Rhazoui désactivé
Mort de Naomi Musenga : avertissement sur les boites de paracétamol, dangereux pour le foie en cas de surdosage (Màj)

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu