Plein ecran

Libye. La France embarrassée par la « perte » de missiles américains

J-5

La France a reconnu mercredi que des missiles américains Javelin saisis par les forces gouvernementales libyennes dans un camp de combattants pro-Haftar au sud-ouest de Tripoli appartenaient à ses forces armées, tout en soulignant que ces munitions étaient « hors d’usage » et qu’elles n’avaient fait l’objet d’aucune vente ou cession en violation de l’embargo de l’Onu sur les armes.

La révélation est embarrassante pour les autorités françaises, accusées de jouer double jeu en Libye et critiquées par le Premier ministre Fayez al Sarraj pour leur positionnement « ambigu » envers son rival, le maréchal Khalifa Haftar.

Affichant sa volonté de transparence dans une rare déclaration officielle, la France se voit contrainte de révéler dans le même temps le maintien de forces spéciales sur le territoire libyen, une première depuis le lancement de l’offensive des forces pro-Haftar sur Tripoli, début avril.

Reuter, via boursier.com

Angers : un migrant "très défavorablement connu de la justice" arrêté pour vol et tentative de vol avec violence
Montluçon (03): un mineur de 12 ans mis en examen pour violences aggravées

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu