Plein ecran

Deux migrants érythréens retrouvés dans un camion à la centrale nucléaire du Tricastin

09/07

Deux Erythréens s’étaient cachés dans un camion en Italie et espéraient atteindre la Belgique. Ils ont fini leur route sur le site nucléaire du Tricastin

Les deux hommes, un majeur et un mineur, seraient visiblement montés à bord du poids lourd sans que le chauffeur s’en aperçoive, au niveau de la frontière italienne. Ils avaient pour projet de rallier la Belgique. Le majeur fait désormais l’objet d’une mesure de rétention administrative, avant un départ du territoire français. Le mineur, a été pris en charge par la maison de l’Enfance de la Drôme.

Le Dauphiné libéré

Fécamp (76) : les locaux de la députée LREM tagués "GJ ON LACHE RIEN"
Italie : Matteo Salvini ferme le plus grand centre d’accueil de migrants d’Europe

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu