Plein ecran

Corée du Sud : un premier « loup solitaire » lié à l’Etat Islamique arrêté, il faisait partie de l’armée

07/07

Un Sud-Coréen de 23 ans fait l’objet d’une enquête pour avoir possiblement cherché à rejoindre le groupe Etat Islamique et s’être préparé à une attaque terroriste alors qu’il était dans l’armée.

C’est le premier cas de « loup solitaire » en Corée du Sud.

L’homme de 23 ans dont le patronyme est Park, aurait volé un dispositif d’allumage pour explosifs alors qu’il s’entraînait dans une école du génie militaire, ce après avoir rejoint une unité d’infanterie près de Séoul en octobre 2017, a rapporté le diffuseur KBS.

Il aurait propagé et encouragé les activités terroristes de l’Etat Islamique en rassemblant des vidéos et des documents sur les actes du groupe et en les publiant sur Internet entre 2016 et récemment.

Une vidéo montrant comment fabriquer des munitions réelles a été trouvée sur le téléphone portable de Park, et une machette ou une lame large ressemblant à l’arme souvent utilisée par les terroristes, qu’il a achetée en ligne, a été trouvée chez lui.

Une équipe conjointe d’enquêteurs de l’armée et de la police aurait également découvert que Park avait installé une application secrète utilisée par les membres et partisans de l’Etat Islamique sur son téléphone portable, et qu’il avait reçu un courriel sur la façon de rejoindre le groupe terroriste de la part d’une personne soupçonnée d’être un membre de l’Etat Islamique.
[…]

The Straits Times

Dominique de Villepin : "Donald Trump a de fortes chances d'être réélu"
Notre-Dame de Paris : des musulmans manifestent leur fraternité

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu