Plein ecran

L’ancien chef du renseignement allemand : « Je n’ai pas rejoint la CDU pour que 1,8 million d’arabes entrent en Allemagne »

07/07

Allemagne – selon un article du Rhein-Neckar-Zeitung, Hans-Georg Maaßen, ancien chef du renseignement intérieur, aurait de nouveau critiqué la politique du gouvernement concernant les migrants dans un discours prononcé devant l’association locale du parti CDU à Weinheim.

Il a déclaré sous les acclamations des personnes présentes :

« Il y a trente ans, je n’ai pas rejoint la CDU pour qu’aujourd’hui 1,8 million d’Arabes entrent en Allemagne. »

(…) Il s’est également dit scandalisé par le fait que ses déclarations politiques le plaçaient à l’extrême-droite de l’échiquier politique . « Mon grand-père a été maltraité par les nazis, mon oncle a été persécuté par eux, et je trouve stupide de me mettre dans le même camp politique que ces gens » a dit le démocrate-chrétien. Les critiques qui lui ont été adressées, notamment par son propre parti, lui ont rappelé la manière dont les États totalitaires traitaient les membres de l’opposition : « Isoler, stigmatiser, discréditer et ensuite neutraliser », a dit Maaßen.

« La CDU est ma maison, je ne la quitterai pas simplement parce que je n’aime pas la direction actuelle du parti ». Annegret Kramp-Karrenbauer, leader de la CDU, avait critiqué Maaßen en particulier pour avoir pensé à un rapprochement avec l’AfD (…) Maaßen a affirmé : « Je ne considère pas que l’AfD soit capable de former une coalition à l’heure actuelle ». Mais en même temps, il a ajouté : « Il se peut que dans dix ans, l’AfD soit un parti différent de ce qu’il est aujourd’hui ».

(…) RT Deutsch

Racisme et homophobie dans les stades : "Il faut arrêter les matchs systématiquement", selon Macron
Sea-Eye : l'Alan Kurdi autorisé à accoster, Malte précise que les migrants seront immédiatement envoyés dans différents pays européens (MàJ)

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu