Plein ecran

Changement démographique : « Les « Allemands de souche » vont devenir une minorité parmi d’autres »

05/07

« Les « Allemands de souche » vont devenir une minorité parmi d’autres »

Chercheur dans le domaine des migrations, Jens Schneider étudie comment l’immigration transforme la société – et il explique pourquoi être allemand est une question d’attitude et non d’origine.

Les nationalistes et les extrémistes de droite ne cessent d’affirmer que l’Allemagne se suicide, que les musulmans constitueront dans un avenir prévisible la majorité de la population et qu’ils définiront la façon de vivre en Allemagne. C’est une théorie conspirationniste. Ce qui est indéniable : le nombre de personnes d’origine immigrée augmente en Allemagne. Ce qui est également indéniable, c’est qu’il existe déjà maintenant des villes en Allemagne où ceux qui ont des parents allemands, des grands-parents allemands, sont en minorité. Il n’y a pas cependant pas en face d’eux une majorité musulmane, mais de nombreuses autres minorités.

Les savants appellent ces localités des « villes majoritairement peuplées par des minorités ». Amsterdam en fait partie, Londres […] Comment peut-on assurer la réussite du vivre ensemble dans les villes multiethniques, super-diverses ?

[La suite de cet article est réservée aux abonnés]

(Traduction Fdesouche)

Spiegel

Leiji Matsumoto, légende du manga et de l'animation : «La France m'a énormément influencé»
"Loi Avia" en Allemagne : "Des procès ubuesques ont été intentés à des citoyens inquiets de la politique migratoire de Merkel"

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu