Plein ecran

Roubaix : polémique sur le ramadan, la Halde appelée à la rescousse

Juin
2010

La mairie de Roubaix (UDF-CDS) propose d’interdire l’accès aux loisirs aux usagers jeûneurs pendant le ramadan qui commence cette année à la mi-août, en pleines vacances d’été. La ville de Roubaix attend cependant l’avis de la Halde pour valider ses prescriptions. Saphirnews s’est procuré le compte-rendu du 7 mai 2010 de la Commission Jeunesse et sports.

Celui-ci stipule, au dernier paragraphe, consacré au ramadan, que : «Pour des raisons sanitaires, [ les centres de loisirs n’accueilleront pas] des enfants qui ne s’alimentent pas». Elle émet l’interdiction absolue «d’affichage de pratiques par les agents ou les usagers», rappelle aux agents qu’ils «doivent être en pleine possession de leurs moyens, être actifs et vigilants, y compris en période de jeûne». Et, dernier point : «En cas d’insuffisance, des sanctions disciplinaires seront prises au même titre que n’importe quel agent et sans prise en compte d’un contexte ou de pratiques religieuses», déclare la commission.

«C’est inacceptable», s’insurge Tounès Rahim, élue Verts à la mairie de Roubaix, qui ne compte pas rester les bras croisés. Pour Dounia Bouzar, co-auteur de La République ou la burqa, il s’agit de prescriptions «hautement discriminatoires».

SaphirNews (Merci à Latine)

Seize trésors de l'art religieux restitués par la PJ
Création d'un label Made in Italy halal

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu