Plein ecran

Italie : les naissances au plus bas historique, la population diminue encore en 2018

04/07
La population italienne a continuer à baisser l’an dernier, l’immigration […] (les étrangers représentaient 8,7% de la population à la fin de l’année dernière) ne permettant de compenser des naissances au plus bas, selon les chiffres publiés mercredi par l’institut national de la statistique, l’Istat. Seuls 440.000 enfants sont nés en 2018 en Italie, soit 18.000 de moins qu’en 2017. Il s’agit du nombre de naissances le plus faible depuis l’unification du pays en 1861. Le nombre de décès s’est élevé à 663.000.

[…] En outre, le nombre d’Italiens s’installant à l’étranger a augmenté de 1,9% en 2018, tandis que le nombre de personnes venues de l’étranger a diminué de 3,2%. L’Italie comptait 60,36 millions d’habitants fin 2018, soit 124.000 de moins que fin 2017. C’est la quatrième année de baisse consécutive de la population. Depuis 2014, l’Italie a perdu 400.000 habitants, l’équivalent de la population de Bologne.

« Nous sommes dans un état déplorable« , a déclaré Matteo Salvini, vice-président du Conseil, ministre de l’Intérieur et chef de la Ligue (extrême droite), un des deux partis au pouvoir. « C’est ça la véritable crise, et non les écarts de rendement des obligations ou la crise économique« , a-t-il ajouté. […]

L’Indépendant

Merci à Mala

Dix-sept adolescents assignent l’Etat pour des contrôles d’identité discriminatoires
« Refuser les flux de migrants, c’est se retrancher dans un bunker »

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu