Plein ecran

Allemagne : des bandes de jeunes venus de France sèment la pagaille dans les piscines, le maire de Kehl lance un appel à l’aide

Juil
2019

Depuis début juin, de jeunes Français sèment le trouble dans des piscines allemandes proches de la frontière : violences, dégradations, interventions de la police, évacuation du public… Le maire de Kehl demande à son gouvernement et au président de l’Eurométropole de Strasbourg de réagir.

« Ras-le-bol de ces Français qui viennent semer le trouble dans nos piscines » : c’est en substance le ressenti des responsables et des usagers des piscines de Kehl et d’Auenheim, en Allemagne à quelques kilomètres de Strasbourg. Le maire de la commune de Kehl, Toni Vetrano, a même demandé l’intervention de la police française et s’est ouvert de ce problème le 1er juillet dans une lettre au président de l’Eurométropole alsacienne.

Ces incivilités et bagarres entre bandes rivales venues d’Alsace, créent de fortes perturbations dans les piscines allemandes situées juste de l’autre côté de la frontière. Dans son article du 12 juin, Baden On line évoque une bagarre géante entre 200 jeunes Français, dans la piscine ouverte de Kehl située à 4,5 km de Strasbourg, qui attire depuis toujours beaucoup d’Alsaciens. Dimanche 30 juin, la police est intervenue à deux reprises à la piscine d’Auenheim. Un groupe d’adolescents, venus de Strasbourg, s’en est pris d’après France Bleu Alsace à une petite fille de 4 ans, passant même son père à tabac.

Le 1er juillet 2019 la Badische Zeitung rappelle les événements survenus précédemment et évoque la réaction du maire de la commune, Toni Vetrano et son courrier à Robert Herrmann, président de l’Eurométropole de Strasbourg.

« Nous ne pouvons pas fêter des projets transfrontaliers ensemble et ignorer des problèmes qui surviennent dans l’espace de vie que nous partageons »
Le maire de Kehl Toni Vetrano à Robert Hermann, président de l’Eurométropole de Strasbourg

(…) France 3


En lien :

Kehl (All.) : 50 jeunes Nord-Africains « venus de France » prennent d’assaut une piscine publique

 

Dax (40) : Sa compagne mange une pizza au porc , il la mord et lui arrache un morceau de doigt. Le parquet ne retient pas le motif religieux
Belgique : violence, incendies volontaires... une famille qui avait fait la une des médias en hébergeant 100 migrants ne souhaite plus en accueillir

Commentaires

X
Accueil
Menu