Plein ecran

Belgique : violence, incendies volontaires… une famille qui avait fait la une des médias en hébergeant 100 migrants ne souhaite plus en accueillir

03/07
Depuis une semaine, la famille Simon-Hody, ne souhaite plus accueillir de migrants venant de l’aire d’autoroute de Spy. Alors qu’elle les aidait depuis deux ans et demi, certains migrants semblent avoir dépassé les bornes : violence, agressivité, incendies volontaires. La situation n’était plus vivable.

Ce week-end un post sur les réseaux sociaux a fait polémique à Jemeppe-sur-Sambre. En effet, la famille Simon-Hody qui, depuis deux ans et demi, aide les migrants installés près de l’aire d’autoroute de Spy sur la E42, a décidé de tirer la sonnette d’alarme. La situation avec certains migrants semble s’être complètement dégradée à un tel point que la famille qui a accueilli chez elle des dizaines de personnes a décidé de stopper toutes aides. Ils ne veulent plus accueillir personne. Et c’est avec un pincement au cœur qu’ils ont pris cette décision. […]

Sud Info

Merci à Mala


A relire :

Cent migrants dans son jardin

Sainte-Agnès (06) : la Justice confirme l'ouverture d'un centre d'accueil pour migrants mineurs, malgré l'opposition du maire
Bobigny (93) : jusqu’à 6 mois de prison ferme pour une expédition punitive « raciste » dans un camp rom (Màj)

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu