Plein ecran

Libye : des dizaines de victimes après une frappe contre un centre de migrants (Màj : les gardiens auraient tiré sur des migrants)

04/07

04/07/2019

Après la double frappe aérienne sur le centre de migrants de Tadjourah en Libye mardi 2 juillet, les Nations Unies accusent les gardiens du camp d’avoir ouvert le feu sur des migrants qui tentaient de fuir. Le dernier bilan fait état de 53 morts, il serait beaucoup plus élevé, selon les migrants sur place.


03/07/2019

Une frappe aérienne menée sur un centre de migrants en banlieue de Tripoli, la capitale libyenne, a fait plus de quarante victimes. L’ONU dénonce un possible « crime de guerre »

Au moins 44 migrants ont été tués au cours de la nuit de mardi à mercredi dans une frappe aérienne contre leur centre de détention dans la banlieue de Tripoli, attribuée aux forces du maréchal Khalifa Haftar qui tentent depuis trois mois de s’emparer de la capitale. On compte aussi plus de 130 blessé graves.

(…) Le Progrès

Venezuela : les gangs aussi se disent "victimes" de la crise
Perpignan. Un an ferme pour le sans-papier qui avait jeté un sac contenant argent, cocaïne, cannabis

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu