Plein ecran

Nike retire de la vente une chaussure avec l’ancien drapeau américain « associé à l’esclavage »

03/07

L’équipementier sportif américain Nike a retiré du marché un modèle de chaussure de sport arborant une ancienne version du drapeau des États-Unis, après des protestations du joueur de football américain Colin Kaepernick soulignant qu’elle était associée avec l’esclavage.

En prévision de la fête nationale du 4 juillet, Nike avait présenté sa Air Max 1 USA, frappée à l’arrière d’un dessin du drapeau américain de l’époque de la Révolution, connu sous le nom de “Betsy Ross”.

Mais l’équipementier a retiré son modèle après les objections de Kaepernick, ancien joueur de la Ligue nationale de football américain (NFL) […] figure de proue d’un mouvement de protestation contre les violences policières visant les Noirs. Le président américain Donald Trump était parti en guerre à l’automne 2017 contre Kaepernick et son mouvement qui gagnait d’autres sports.

Nike avait fait sensation et suscité la controverse en 2018 en faisant du joueur la tête d’affiche d’une campagne de publicité qui a reçu un énorme écho.

 

[…]  Kaepernick, qui avait conduit en février 2014 son équipe au Super Bowl, la grande finale de la NFL, n’a pas retrouvé d’équipe à l’expiration de son contrat avec les San Francisco 49ers en mars 2017…

 

Huffington Post

Belgique : 8 Érythréens et Soudanais condamnés pour traite d'êtres humains
Série "The Loudest Voice": l’ascension et la chute du créateur de Fox News

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu