Plein ecran

Massillargues-Attuech (30) : les cambrioleurs de la communauté gitane torturent à mort un artisan (Màj : de 12 à 25 ans de réclusion criminelle)

06/07

02/07/2019


Trois hommes et une femme ont été jugés devant la cour d’assises du Gard pour l’agression mortelle d’un artisan de Massillargues-Attuech en 2017. L’homme a été attaqué et battu à mort dans sa maison, pour un magot qu’il n’avait jamais eu. Le verdict est tombé le vendredi 5 juillet : des peines de 12 à 25 ans de réclusion criminelle.
[…]

Le Midi Libre


02/07/2019

[…] À l’aube du 17 janvier 2017, c’est pour s’emparer d’un hypothétique magot qu’un trio de malfaiteurs cagoulés et armés s’était rendu chez Patrice Coffy un entrepreneur de la région. « Il n’était pas question de tuer qui que ce soit », dira l’ex-employé ayant « donné le vol ». Un vol sans butin et à l’issue tragique: le corps roué de coups de sera retrouvé baignant dans une mare de sang, allongé torse nu sous un bureau, les chevilles entravées.

Le procès des auteurs présumés de ce cambriolage sanglant s’ouvre ce mardi devant la cour d’assises du Gard. Dans le box, quatre accusés, tous proches de Louis Gomez, une figure du milieu gitan de l’Hérault actuellement incarcérée. Manix Gomez, 38 ans, frère de Louis, son fils Joseph, 22 ans, et Brigitte Mazet, 41 ans, compagne du détenu et belle-sœur du premier. Ils comparaissent pour « tentative d’extorsion avec violences ayant entraîné la mort ». Le quatrième, Lucien Gomez, cousin germain de Manix et à l’origine du « tuyau », est jugé pour complicité. Ils encourent la perpétuité. […]

Le Parisien

Villeneuve d'Ascq (59) : le père d'un jihadiste condamné à mort en Irak demande son rapatriement en France
Bernard Lugan : « Ce n’est pas de 'développement' dont l’Afrique a besoin, mais du contrôle des naissances »

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu