Plein ecran

General Electric : l’homme qui supprime 1000 emplois est un haut fonctionnaire en disponibilité

28/06

Hugh Bailey, le nouveau directeur de GE France chargé d’appliquer un plan social d’ampleur, principalement à Belfort, est un haut fonctionnaire en disponibilité qui a travaillé à Bercy au moment où l’Etat autorisait le rachat d’Alstom.

Il existe très peu de photos de Hugh Bailey, le directeur de General Electric France, nommé en avril. Un patron de 37 ans aux yeux clairs et à la barbe parfaitement taillée, qui affectionne la discrétion. C’est pourtant lui qui doit piloter, dans les semaines qui viennent, l’un des plus vastes plans sociaux de ces dernières années. L’homme sans visage ou presque va se retrouver sous le feu des projecteurs.

En ce qui le concerne, les apparences sont trompeuses. Malgré son prénom et son patronyme aux consonances anglo-saxonnes, Hugh Bailey est français. Il a même travaillé dans la haute administration, jusqu’à avoir été un conseiller d’Emmannuel Macron à Bercy. Plus étonnant encore, selon nos informations, il appartient toujours à la fonction publique. En fait, il s’est juste mis en disponibilité. […]

Nouvel Obs

Bradford (Royaume-Uni): "La communauté" souhaite que le "Greedy Pigs" change de nom... et de carte
Pau (64): une quinzaine d'Afghans avaient tabassé 2 hommes, prison pour 4 d'entre eux

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu