Plein ecran

L’ONU exige que les pays occidentaux rapatrient les femmes et les enfants des djihadistes

25/06

La Haut-Commissaire de l’ONU pour les droits humains a réclamé lundi le rapatriement des proches de jihadistes de l’organisation État islamique. Près de 29 000 enfants étrangers sont actuellement bloqués en Syrie ou en Irak.

Les proches des combattants de l’organisation État islamique doivent être rapatriés, estime l’ONU. La Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme a en effet réclamé, lundi 24 juin, que les proches des jihadistes capturés ou tués en Syrie et en Irak, dont des milliers d’enfants, soient « rapatriés, à moins qu’ils ne soient poursuivis pour des crimes ».

« Les membres des familles […] doivent être rapatriés, à moins qu’ils ne soient poursuivis pour des crimes », a affirmé Michelle Bachelet à l’ouverture de la 41e session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU. « Les enfants, en particulier, ont subi de graves violations de leurs droitsy compris ceux qui ont pu être endoctrinés ou recrutés […] pour commettre des actes violents. La considération première doit être leur réadaptation, leur protection », a-t-elle ajouté.

[…]

Tvanouvelles.ca / Nouvelobs.com / France24.com

Nos remerciements à CretinusAlpestris

 

 

Rappel :

Pour la Haut-Commissaire aux droits de l’homme, « les États ont le devoir de respecter les droits des islamistes, de leurs femmes et de leurs enfants »

«

Thierry Ardisson répond à Charline Vanhoenacker : "L’arrêt de l’émission met au chômage une centaine de personnes. Comme vous êtes de gauche, j’imagine que ça doit vous embêter"
Düsseldorf (All.) : Quatre hommes "d'origine turque, marocaine, libanaise et palestinienne" arrêtés pour des viols collectifs

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu