Plein ecran

Selon l’INSEE, en 2015 plus de 20% de la population en France était immigrée ou enfant d’immigré

25/06

Bonjour, votre question renvoie à l’intervention de l’essayiste Jean-Paul Gourévitch sur Sud radio le 18 juin, dans un débat portant sur les quotas migratoires. Il y a déclaré : «il y a en France 11% d’immigrés, c’est-à-dire 7,3 millions environ, plus entre 12% et 14% de descendants directs d’immigrés, soit qu’ils sont nés de deux parents étrangers, soit d’un couple mixte. Ce qui veut dire que nous avons entre 14 et 16 millions de personnes d’origine étrangère en France aujourd’hui, ce qui est quatre fois plus qu’il y a vingt ans».

Comme nous l’avions expliqué dans un article sur le sujet, les statistiques concernant les descendants d’immigrés sont fournies chaque année par l’INSEE depuis 2015. Les derniers chiffres (publication 2018 sur des données 2015) font état de 7,3 millions de descendants d’immigrés (dont 55% n’ont qu’un parent immigré).

En ajoutant le nombre d’immigrés (6,2 millions), on arrive à 13,5 millions. Ce total n’est pas (très loin de là) quatre fois supérieur à ce qu’il était il y a vingt ans, comme le prétend Gourévitch.
[…]

Libération

Au 1er janvier 2016, la France compte 66,6 millions d’habitants, dont 64,5 millions vivent en métropole et 2,1 millions dans les cinq départements d’outre-mer.

Sexe avec des requérants: le tabou qui gêne les ONG
Etats-Unis : voulant être inclusif pour tous, un réseau social dédié au tricot interdit d'exprimer son soutien à Donald Trump

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu